Tertiaire

Image vérifications réglementaires tertiaire

Quelles obligations ?

Si vous avez un ou plusieurs employé(s), alors vous avez l’obligation d’effectuer des vérifications réglementaires de :

  1. Vos installations électriques (Bâtiments, ateliers…)
  2. Vos équipements de travail (Equipements de levage, équipements de protection individuelle…)

 

Vérifications de vos installations électriques

Emeraude Prévention est accrédite par le COFRAC ( + de détails ).

Trois types d’intervention OBLIGATOIRES sont à prévoir :

  • Les vérifications consuel (avant mise sous tension d’un établissement)
  • Les vérifications initiales (avant mise en service de l’activité d’un établissement)
  • Les vérifications générales périodiques. (Vérification du maintien en état des installations électriques)

Quelle périodicité pour les vérifications ?

Tous les 12 mois pour :

  • Les installations électriques de distribution fixes
  • Les installations d’éclairages de sécurité

Emeraude Prévention est également agréé par l’APSAD pour délivrer les attestations Q18 et Q19  ( + de détails ) .

Vérifications de vos équipements de travail

Trois types d’interventions OBLIGATOIRES sont à prévoir :

  • Les vérifications avant mise en service
  • Les vérifications avant remise en service (suite à un démontage/remontage ou modification de l’appareil)
  • Les vérifications générales périodiques

Ces contrôles participent à la protection des travailleurs, du public et des bâtiments.

Quelle périodicité pour les vérifications ?

Tous les 12 mois pour :

  • Treuils, palans, vérins et leurs supports

Tous les 6 mois pour :

  • Chariots automoteurs élévateurs à conducteur porté ou non, gerbeurs

Mise en conformité des appareils de levage

Arrêté du 1er mars 2004

  • L’employeur ou le chef d’établissement doit lever les non conformités constatées lors de la vérification.
  • Les non-conformités doivent être exactement localisées et précisées dans le rapport de vérification, accompagnées d’une préconisation claire des modifications à effectuer pour y remédier.

 

Vous souhaitez plus de précisions, un devis ?

Contactez nous au 02 23 52 33 45.